LA CROZ’ET RAIDE 2014

La Croz’Et Raide, une première envoutante !

 

Après avoir été encouragé l’année dernière lors de la version « off » qui avait amené près de 100 coureurs sous un temps maussade début mai 2013, il était temps de se lancer dans la première édition officielle de ce kilomètre vertical.

Sous la houlette de Jacques Cusin dit Ti’Jacques,

LPCR 01

avec ses deux compères Jonathan Laurenti et Olivier Cheneval, ils ont chapeauté l’organisation et tous les bénévoles. Trailéman étant le club organisateur, beaucoup de ses membres étaient donc bénévoles sur tout le weekend, le samedi pour la préparation du terrain entre autre, et le dimanche évidemment.

Le temps est au soleil même si quelques nuages sont présents, rien ne devrait venir perturber cette belle journée. Il fait même déjà chaud le matin, et les pensées vont vers tous les coureurs qui vont affronter cette pente. Une montée de 950 de dénivelé positif pour 3,3 km.

LPCR 02

les mollets vont chauffer et le cardio devrait monter bien plus vite que les foulées pour aller du parking du télécabine de Crozet, tout droit sous la remontée jusqu’au « Yéti », pour bifurquer à gauche et emprunter la remontée de la Ramaz (sans se faire tirer les fesses par les perches) puis finir tout droit jusqu’au sommet de Montoiseau où la délivrance sera aussi belle que le paysage.

Les inscriptions étaient limitées à 250 personnes… jusqu’à peu de temps avant l’épreuve, nous pensions avoir été (trop?) optimiste, mais les 10 derniers ont été exponentiel et les inscriptions sont montées en flèche pour atteindre 233 le vendredi soir. Incroyable pour une première édition. La météo annoncée ayant surement joué un peu dans la balance.

Incroyable presque comme le plateau de favoris attendu : Ludovic Pommeret (CABB) est sur ses terres d’entraînement, les frères Pierre et Benoît Chauvet, Jean-François Philipot, Jason Loutit vice-champion du monde de trail 2011, Baptiste Robin, le routard Alexandre Roch, etc… et chez les femmes : Christel Dawalle recordwoman du monde de kilomètre vertical, Caroline Chaverot (CABB) qui a tout gagné en 2013 dont la CCC, Catherine Juillaguet gagnante de la version off. La couleur est annoncée !

LPCR 03

A 10h02, le départ est lancé, pas le temps d’observation et la bataille est lancée dès le pied. Jean-Francois Philipot prendra les commandes rapidement quelques mètres devant les frères Chauvet et Ludo Pommeret. Christel Dawalle est dans le top 10.. il fait chauuuuud, très chaud et les verres d’eau du 1er ravitaillement après 300m de dénivelé coulent plus sur les têtes que dans la gorge.

LPCR 04
LPCR 05

Au Yéti, Jean-François est toujours en tête, devant Pierre Chauvet et son frère Benoît un peu plus loin. Christel est 7ème loin devant la 2ème femme. A peine le temps de prendre un verre d’eau et quelques applaudissements et encouragements que la pente remonte à nouveau.

Les pronostics vont bon train au sommet sur le temps du vainqueur… ils passent devant un joueur de Cornemuse qui va animer la course et redonner le sourire et du baume au cœur aux coureurs qui l’aurait perdu…

LPCR 06

ça va très viiiiiiiiiiite et à peine le temps de parier que le premier est en vue. C’est Pierre Chauvet qui a prit les devant et arrive comme une bombe. Il franchira la ligne dans un superbe temps de 34’20 (et non 34’24.. les secondes sont importantes pour le record !!). Juste derrière à 11 secondes, Jean-François Philopot en 34’31. Belle bagarre entre ces 2 hommes !!! un peu plus loin, pile 2 minutes après, Benoît Chauvet franchi la ligne en 36’31. Le premier podium de l’histoire de la Croz’Et Raide est établi… et quel podium !!!

LPCR 07
De gauche à droite : Jean-François Philopot, Pierre Chauvet ainsi que son frère, Benoit

LPCR 08
4ème, Ludovic Pommeret (CABB)

5ème Baptiste Robin en 38’45 et….. la première femme en la personne de Christel Dawalle 6ème en 38’58 (en non 39’00) qui arrive plus fraîche que les gars… impressionnante de facilité !!

On retrouve 7ème Alexandre Roch en 40’00, 8ème Benoît Zehfus de Trailéman club organisateur en 40’34, 9ème Théo Dague en 41’12 et 10ème Grégoire Berthon en 41’35.

La 2ème femme est Maryline Rossi en 47’18, juste devant Catherine Juillaguet 3ème en 47’39.

LPCR 09
De gauche à droite : Catherine Juillaguet, Christel Dawalle et Maryline Rossi

Coup de chapeau au 217ème et dernier finisher de cette première édition, qui est aussi le doyen avec 74 ans… Dietrich Kohler boucle la montée en 1h56, bravo Monsieur !

Il faut redescendre 300m de dénivelé, et tout le monde se retrouve à l’hôtel-restaurant le Yéti pour le plateau repas et les spaghettis bolognaises, et un peu plus tard place aux résultats, podiums et remises de récompenses avec les familles, amis et spectateurs qui ont pu rejoindre le Yéti par le télécabine de Fierney à Crozet ouvert exceptionnellement pour ce kilomètre vertical.

LPCR 10

Grand bravo aussi à tous les finishers qui sont allés au bout de cette dure montée sous le soleil et la chaleur !!